Une vie de rêve | Actualités | Occupation Double | Noovo

Occupation Double Grèce

Suivez toutes les actualités OD !

Participez au Pool OD

Une vie de rêve

Une vie de rêve

#Carnet de voyage

Lisez les impressions d'Andrew suite à son voyage à Madagascar avec Catherine!

Lundi 15 octobre 2018

Une fois arrivés sur l'Île de Sainte-Marie, une petite île au nord-ouest de Madagascar, nous avons été accueilli par Fifou, le propriétaire du Princess Bora. Très chaleureux, il prend le temps de nous expliquer la dynamique et la culture qui règne sur l'île. Il nous explique aussi son principe d'éco lodge : un resort autosuffisant qui produit ses propres aliments, utilise des matériaux locaux et recyclés avec un soucis envers la préservation de l'île et des espèces qui y cohabitent.

Ensuite, nous avons visité nos maisons pour ce séjour à Madagascar. Un seul mot me vient en tête : incroyable. Premièrement, pour circuler sur le site, on doit passer par des couloirs de sable délimité par de magnifiques plantes et arbres. Pour entrer, une porte en bois, l'intérieur un beau mélange de bois, de pierre et une structure en acier. La décoration rustique avec des cordes, chandelles, pierres et un banc au milieu de la pièce et pour enrichir le tout : la vue sur la plage, les palmiers, mais surtout l'océan Indien. Je dois avouer que c'était assez romantique comme endroit.

Première activité : la plongée. Le sentiment indescriptible d'être en mesure de respirer, vivre sous l'eau pour 30 à 40 minutes, ce qui était une première pour moi. Voir plusieurs espèces de poissons de toutes les couleurs, les coraux et sans oublier, entendre la douce mélodie des chants de baleine. Pour ajouter à cette belle première journée, nous sommes sortis de l'eau, au beau milieu de l'océan pour voir le coucher de soleil.

JOUR 2

On part au large pour observer les baleines et avoir un cour 101 sur les baleines et leurs comportements avec un membre de l'organisme Cetamada. Avec un peu de chance, nous avons vu une famille de baleines, père, mère et baleineaux. Un avant-midi super intéressant puisque nous avons beaucoup eu d'information par rapport aux mesures et démarches en place afin de préserver les espèces maritimes et l'auto-suffisance de l'île. Aussi, ça a été une belle chance pour moi de m'occuper de Cath, qui avait le mal de mer!

L'après-midi, on rend visite aux lémuriens sur une petite île à laquelle nous avons accédé en gondole. Petit choc culturel de voir la pauvreté, mais que les gens soient aussi heureux, chaleureux et souriants avec si peu. Pas d'auto sur l'île, les gens se promènent nus pieds, aucun jeux ou jouets pour les enfants… Belle prise de conscience de la chance qu'on a au Québec et on trouve quand même le moyen de chialer.

Dernière journée

Escapade en vélo old school, randonnée sur les plantations du Princess Bora. L'opportunité de voir d'où les fruits, légumes, la viande et les autres aliments que nous avons dégustés proviennent. Une fois au sommet de la montagne, surprise! Une petite maison avec une terrasse avec une vue qui plonge sur l'océan Indien, des petites îles de sable en plus des baleines au loin. La vue est à couper le souffle. Aucun mot peu décrire à quel point c'était beau.

Déjà la fin! J'ai hâte de revoir mes boys! Ému de cette chance que j'ai eu d'avoir visité un aussi beau coin de pays, avec des gens incroyables. Une vie de rêve quoi! 

Plus d'OD