Journal de bord de l'exclu : LP | Actualités | Occupation Double à Bali | Noovo

Occupation Double Bali

Retour

Journal de bord de l'exclu : LP

Journal de bord de l'exclu : LP

LP vous partage ses impressions après son élimination!

20 novembre 2017

Finalement, après 7 semaines passées à Occupation Double, ce fût à mon tour d’avoir ma photo dans la fameuse enveloppe rouge. Ce qui voulait alors dire que j’allais commencer mon séjour de 3 semaines dans la maison des exclus dès le soir même de mon élimination. Après avoir été reconduit à la villa où j’allais passer mon séjour, j’ai ensuite rencontré ma nounou, Laurence-Audrey.

La villa où je me trouve est super belle, grande et avec un beau petit set up extérieur avec une piscine creusé.

Dès le lendemain, moi et L-A avons fait ma première épicerie depuis 8 semaines. Wow, je n’aurais jamais cru que faire mon épicerie allait me manquer autant…

J’ai ensuite appris la même journée que ma sœur adorée avait finalement accouchée de son bébé et que je devenais donc officiellement parrain. J’ai pleuré comme un bébé pour au moins une heure…

Le lendemain, nous sommes allés nous faire masser dans un studio de massage non loin de notre villa. L’une des expériences des plus malaisantes de ma vie m’y attendait…

Après m’être dénudé et installé en dessous des couvertes sur la table de massage, un petit balinais rentra dans la pièce pour m’expliquer qu’il serait mon massothérapeute et que je devais m’installer par-dessus les couvertes et non en dessous. Le malaise commence aussitôt lorsque je me retrouvai sur le ventre sur la table. Il m’écarta alors aussitôt les jambes pour commencer à les masser. Sauf que ce que je ne savais pas, c’est qu’il allait masser mes fesses jusqu’à l’intérieur de mes cuisses, tout en passant par ma craque de de fesses et mes testicules.

Je ne savais vraiment pas comment réagir à cette situation tellement malaisante et hors de mon comfort. J’avais les fesses crispées comme jamais je ne les avais eues auparavant. Il m’a ensuite demandé de me retourner de côté après 30 minutes, tout en restant nu, évidemment, et en y déposant, à ma demande bien sûr, une serviette sur mon pénis, mais de la grosseur d’un paquet de cigarette.

Le même processus et le même malaise se produisit alors pour une deuxième fois… yoyoyo! Après avoir terminé mon massage et après avoir complimenté mon corps, il décida donc aussi de me reluquer pendant que je prenais une douche dans la pièce…

Bref, en sortant de là, on a bien ri! Mais plus jamais je ne me ferai masser nu par un homme, ça c’est garanti.

L'encyclopédie du savoir amoureux

La prison de verre

Se dit d’une relation qui, d’apparences, semble parfaite, mais dans laquelle un (ou les deux) partenaire se sent prisonnier. Il n’existe aucune autre solution que de s’évader.

L'encyclopédie du savoir amoureux
Pascal-Hugo

10 novembre 2017