Journal de bord de l'exclu : PHILIPPE | Actualités | Occupation Double à Bali | Noovo

Occupation Double Bali

Retour

Journal de bord de l'exclu : PHILIPPE

Journal de bord de l'exclu : PHILIPPE

Philippe vous partage ses impressions après son élimination!

13 novembre 2017

Aussitôt arrivés à la villa Idaman, j’ai eu de longues conversations avec Karine. De prime abord, je croyais que mon séjour serait long et sans cesse bruyant, mais je me suis complètement trompé sur le cas de Karine.

Lors des premiers jours, j’ai principalement relaxé sur le bord de la piscine en écoutant de la musique et en me posant une panoplie de questions sur le jeu et l’amour. Je crois que Karine a fait de même. C’est en étant constamment en présence de Karine que j’ai pu mieux la connaître et me faire une idée complètement différente de celle que j’avais auparavant.

Je me rends compte que dans les maisons nous avons fait exactement ce que je m’étais dit de ne pas faire et ce que je ne fais jamais dans la vie de tous les jours. C’est-à-dire, juger sans savoir ou juger trop vite. En fait, Karine est une fille très chaleureuse, profonde, joviale et énergique. C’est facile de juger un livre par sa couverture ou par les critiques, mais j’ai pu voir que Karine est une fille sensible, douce, attentionnée, expressive, démonstrative et elle gagne vraiment à être connue.

Nous avons beaucoup parlé des échos des maisons des filles et de celle des garçons. Cela m’a fait réaliser que Joanie n’était pas le genre de fille que je recherchais. Ce n’est pas le type de personne qui m’intéresse et encore moins le genre de fille avec qui je veux partager ma vie.

Je crois qu’il était temps pour moi de quitter l’aventure parce que je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied. J’ai expliqué à Karine que ce n’était pas un rejet et que nous n’étions pas « perdants » dans cette aventure. Nous n’avons pas trouvé l’amour ou encore le type de personne que nous cherchions dans l’aventure. Nous étions ici dans le but ultime d’avoir l’opportunité de rencontrer l’amour, mais la dite personne n’y était point alors ça ne sert à rien de forcer les choses et de se mentir. Avoir mieux connu chaque candidate, j’aurais su dès le début que l’amour ne m’attendait pas à la fin de ce périple.

Je crois que mon plus grand regret dans cette aventure est de ne pas avoir plus insisté pour que Catherine entre dans la maison des filles. J’avais « flashé » sur sa prestance au deuxième tapis rouge, mais je n’ai pas assez défendu mon point pour qu’elle fasse partie de l’aventure et les autres gars ne voulaient pas avoir plus d’une fille de 20 ans. C’est difficile de juger un bon speech d’un mauvais et de voir si c’est notre type de fille en dessous d’une longue robe et d’un maquillage de soirée. C’est bien dommage puisque cette fille avait l’air intéressante et elle était très jolie.

Bref, je souhaite à tous les candidats et candidates de profiter de son expérience et qui sait … peut-être rencontrer l’amour?